208 890 visites 10 visiteurs

ASIM II - Koetzingue : 2-1... le résumé du match

12 novembre 2018 - 10:33

 

Régional 2

Stade Joseph Biechlin. Mi temps : 1-0. Arbitrage de Mr Pascal Gander (Colmar) assisté de MM Razalaoui (St Louis) et Bulbul (Colmar).

Les buts ASIM : Bouabdallah (7è), Kammerer (90è)

Les buts Koetzingue :Spiga (70è)

Avertissement ASIM : Bontemps (66è)

Avertissement Koetzingue : Goetz (60è)

Après quelques défaites dont notamment la dernière à Sundhoffen, les  doublures illzachoises de Cheikh Nadour accueillent une des grosse cylindrées de cette division, l'ASL Koetzingue avec l'intention évidente de se refaire une santé sportive.

Et la rencontre démarre sur un rythme soutenu avec d'entrée une  belle envolée de Bouabdallah qui inscrit  un superbe but : 1-0 (7è). Du grand art !

Mais les bleus villageois de Joseph Meyer ne vont pas en rester là et réagissent prestement donnant à la rencontre un joli dynamisme, des deux cotés d'ailleurs pour le plus grand plaisir ,des nombreux spectateurs. Mais à force de faire le forcing, les visiteurs tentent de belles incursions comme celle de Spiga (26è) ou encore cette tête de Klene (38è), sans conséquence pour Schmidt le cerbère local. Et Koetzingue perpétue son exercice de style, rien n'y fait., la défense illzachoise réagit du tac au tac parvenant à préserver son maigre avantage jusqu'à la pause.

La seconde mi temps reprend sur le même registre et Bouabdallah rate l'immanquable devant le but de Morgen (48è). Tatillons, les villageois font bien circuler le ballon mais manquent  d'efficacité dans la finition alors que les illzachois n'hésitent pas à conclure.On en veut pour preuve cette bataille qui se passe devant le but local qu'aucun attaquant koetzingois n'ose reprendre permettant aux défenseurs du cru de dégager. Mais les débats s'enveniment et les fautes se succèdent de part et d'autre contraignant le référé à calmer les ardeurs. Mais c'est finalement Spiga, en grand seigneur qui rétablira la parité à la 70è : 1-1. Et du coup la situation se clarifie pour les visiteurs qui tentent crânement leur chance. Le but illzachois chauffe et c'est miracle que les attaquants villageois ne parviennent à leur fin, n'eut été la vaillance et la détermination des coéquipiers défenseurs deKeita et Touré..Mais c'est le jeune Kammerer qui mettra tout le monde d'accord de la tête et en pleine confusion.

R.K.

Commentaires

Staff
Jean Yves FERAUD
Jean Yves FERAUD 12 novembre 2018 20:43

déc.
3-1
Geispol Fc 01
févr.
déc.
Colmar S R
2-0
févr.
févr.
févr.
nov.
E.s.molsheim/ernol
5-3
janv.
Fc Astoria Walldorf (all)
déc.
Riedisheim F.c.
0-6
févr.